Les Nets humilient les Bulls devant leur public

Les Nets humilient les Bulls devant leur public
(Photo by Jeff Haynes/NBAE via Getty Images)

 

Les Nets qui n’avaient encore gagné aucune de leur rencontre contre l’actuel top 8 de la NBA, ont brillé lors de la plus grosse affiche de la soirée dans la NBA en écrasant les leaders de la conférence Est, les Bulls de Chicago, 138-112.

Kevin Durant a terminé le match avec 27 points, pour seulement 10 tirs tentés en 30 minutes sur le parquet. James Harden lui a distribué 16 passes décisives, enregistré 25 points avec un excellent 8/8 sur la ligne des lancers francs.

“L’esprit de l’équipe a été extraordinaire dès le début,” a déclaré l’entraîneur des Nets en conférence de presse. “Nous étions prêts à jouer, à se battre et à supporter les uns les autres. Vous pourriez sentir l’énergie au sein du groupe.”

Alors que la rencontre était à égalité 71-71 à 8 minutes et 43 secondes de la fin du 3e quart-temps, les Nets ont réalisé une série 41-10 en l’espace de 12 minutes pour prendre l’avance 118-81 au début du quart-temps final.

En attaque le big 3 des Nets a collecté plus de la moitié des points avec un total de 21, durant cette période. Cependant, les Nets se sont appuyés sur leur défense pour se détacher des Bulls qui n’ont réussi que 4 sur 15 tirs tentés, et ont cumulé 5 pertes de balles.

“Je pense que défensivement on a été sur la même ligne toute la nuit,” a dit Durant. “On a parlé, et on a communiqué. D’habitude, lorsqu’on fait cela en équipe peu importe ce qui se passe en attaque, on se donne la meilleure chance de gagner.”

L’avance a été tellement confortable que lors du dernier quart-temps, Harden n’a joué que 3 minutes, Durant et Kyrie Irving ont été mis au repos. Irving qui jouait pour la deuxième fois cette saison aux côtés de Durant et Harden s’est contenté de 9 points sur l’ensemble du match.

Cela n’a pas empêché les Nets de gagner confortablement contre une équipe des Bulls, leader de la conférence est, qui étaient sur une série de 9 victoires consécutives, et qui les a déjà battus 2 fois cette saison.

Zach Lavine a terminé avec 22 points pour les Bulls. Demar Derozan et Nikola Vucevic ont été limités à 19 et 14 points respectivement pour 41 % de réussite aux tirs. Les Bulls ont aussi perdu Derrick Jones après 36 secondes du coup d’envoi à cause d’une blessure au genou droit.

Le match était annoncé comme l’affiche phare de la soirée, diffusée sur tout le territoire américain par ESPN. C’était l’affrontement entre les 2 meilleures équipes de la conférence Est. Le big 3 des Bulls (Demar Derozan, Nikola Vucevic et Zach Lavine) contre celui des Nets (Durant, Harden, et Irving).

“Je suis heureux que nous avions pu réussi à gagner ce match dans un tel climat avec une unité cohésive,” a dit Irving.

Les Nets ont réagi après une amère défaite contre les Blazers de Portland. Ils se sont appuyés sur leur big 3 encore une fois pour dominer leur adversaire de la soirée. Depuis la réunion de Durant, Harden et Kyrie à Brooklyn, le trio enregistré 13 victoires en 16 rencontres.

Irving est toujours inéligible de joueur les matches à domicile au Barclays Center. Harden a fait savoir qu’il restera confident et souhaite qu’à un certain moment Irving pourra jour tous les matches cette saison, car ensemble, il pense que le trio est spécial.

“Nous sommes si bons”, a déclaré Harden. ”Nous avons une chance d’être aussi bons. Nous n’en avons tout simplement pas assez de temps ensemble.”

Les Nets joueront ce soir contre Oklahoma City Thunder. Harden devra se faire sans Durant et Irving mis au repos pour cette rencontre.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Leave the field below empty!