Résumé de l’actualité du vendredi 6 novembre 2020

Résumé de l’actualité du vendredi 6 novembre 2020

Nouvelle journée de manifestation à Port-au-Prince pour exiger justice et réparation pour les victimes de l’insécurité et des actes de kidnapping. Hier jeudi ce sont des écoliers en majorité rejoints par d’autres citoyens qui ont foulé le bitume pour dénoncer  l’assassinat odieux de la jeune lycéenne Evelyne Sincère dont le corps sans vie a été  retrouvé sur une pile d’immondices à Delmas 24 le dimanche 1er novembre dernier.

La décision du chef de gang Jimmy Chérizier alias Barbecue de remettre le présumé meurtrier d’Evelyne Sincère aux autorités policières est la preuve que le puissant chef de la fédération des gangs G9 an fanmi et alliés travaille à la solde du pouvoir exécutif selon le directeur exécutif du RNDDH. Pierre Espérance informe que le recherché Obed Joseph alias Kiki est le bras droit de Isca, Ti Junior et Barbecue. Le jeune est une connaissance des chefs de gangs réunis au sein du G9 en fanmi et alliés.

Le Conseil National Spirituel des Églises d’Haïti estime que l’enlèvement suivi de l’assassinat de la lycéenne Evelyne Sincère est un crime de trop et appelle à stopper la machine infernale de l’insécurité et le kidnapping.La présidente du CONASPEH, le docteur Françoise Sainvil Villier, se dit choquée par l’assassinat odieux de la jeune lycéenne qui a vécu d’atroces souffrances avant de rendre l’âme.

Le Collectif des Avocats Pour la Défense des Droits de l’Homme et d’autres secteurs annoncent deux journées de grèves les 10 et 11 novembre prochain sur tout le territoire pour dénoncer la remontée des  actes  d’insécurité dans le pays. Le coordonnateur du Collectif des Avocats Pour la Défense des Droits de l’Homme, maitre  Arnel Rémy appelle la population à rester chez elle durant les deux journées de grèves en signe de protestation contre les enlèvements, les actes de banditisme qui n’épargnent personne.

Les gouvernements haïtiens et Taïwanais ont signé ce jeudi une convention de partenariat portant sur le don de financement  du projet de renforcement de la capacité opérationnelle du centre ambulancier national. La ministre de la santé publique et de la population, Marie Gretha Roy Clément ayant représenté le gouvernement haïtien lors de la signature de cette convention de partenariat salue l’appui du gouvernement taïwanais  au renforcement du centre ambulancier national qui dit-elle représente un recours indispensable pour la population dans les situations d’urgence.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Leave the field below empty!